Les sœurs Grimm : Drôles de suspects [Michael Buckley]

Fini les vacances et les courses-poursuites avec des géants : Daphné et Sabrina Grimm doivent maintenant aller à l’école de Port-Ferries. Dès le premier jour, Daphné devient la préférée de Blanche-Neige, sa maîtresse. Alors que sa sœur s’amuse comme jamais, cette rentrée est un vrai cauchemar pour Sabrina. Et quand le corps de son professeur est retrouvé suspendu dans une immense toile d’araignée, elle comprend que l’école a un sérieux problème avec ses élèves de Findétemps. Les enfants des créatures de contes de fée ont-ils un rapport avec ce crime ? Les soeurs Grimm mènent l’enquête…

Ce que j’en ai pensé : Envie de magie et de dépaysement dans la veine de la série américaine Once upon a time ? Alors je vous conseille Les sœurs Grimm, un roman jeunesse réussi qui se décline en trois tomes (Détectives de contes de fées, Drôles de suspects et Le petit chaperon louche).

Certes destinée en priorité à un public plus jeune, cette trilogie offre tout de même un niveau de lecture qui interpellera les adultes qui ont conservé leur âme d’enfant. De l’éclatement de la cellule familiale aux difficultés à l’école, ce roman aborde des thèmes graves à travers de jeunes héroïnes au destin exceptionnel. Ce roman fourmille de personnages fabuleux sortis des contes de fées, voire des cauchemars. Les Findétemps sont des créatures incroyables dotées de pouvoirs magiques dont ils ne font pas toujours usage à bon escient. Sabrina, la plus âgée des sœurs Grimm, leur reproche souvent d’utiliser leur magie quand cela les arrange, notamment pour effacer la mémoire des habitants de Port-Ferries dès que les événements prennent une tournure qui les dérange.

Ancrée dans une ville hors du temps (Port-Ferries) à l’image de Storybrooke dans Once upon a time, l’histoire est rythmée, drôle et poignante, peuplée de créatures exceptionnelles et de personnages plus connus comme Blanche-Neige et le prince Charmant. Mais, oubliez les contes d’origine, Les Sœurs Grimm revisite les classiques avec panache et n’hésite pas à faire de Charmant un personnage fort désagréable.

La psychologie des deux petites filles est bien traitée, en particulier eu égard aux relations difficiles à l’école ou bien encore à la disparition inexpliquée de leurs parents, ce qui a des conséquences terribles sur leur quotidien (placement en familles d’accueil, etc.). Je souligne que ce deuxième tome se termine sur un événement de type cliffhanger assez angoissant. Le petit chaperon rouge semble sortir tout droit d’un film de Kubrick !

Les Sœurs Grimm : Drôles de suspects est un roman merveilleux, divertissant et pétillant pour les petits comme les grands !

Ma note : ♥ ♥ ♥ ♥

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s