Ransom Riggs

Miss Peregrine et les enfants particuliers [Ransom Riggs]

Résultats de recherche d'images pour « miss peregrine et les enfants particuliers livre »Jacob Portman, seize ans, écoute depuis son enfance les récits fabuleux de son grand-père. Ce dernier, un juif polonais, a passé une partie de sa vie sur une minuscule île du pays de Galles, où ses parents l’avaient envoyé pour le protéger de la menace nazie. Le jeune Abe Portman y a été recueilli par Miss Peregrine Faucon, la directrice d’un orphelinat pour enfants « particuliers ». Abe y côtoyait une ribambelle d’enfants doués de capacités surnaturelles, censées les protéger des « Monstres ».

Un soir, Jacob trouve son grand-père mortellement blessé par une créature qui s’enfuit sous ses yeux. Bouleversé, il part en quête de la vérité sur l’île si chère à son grand-père. En découvrant le pensionnat en ruines, il n’a plus aucun doute : les enfants particuliers ont réellement existé.

Mais étaient-ils dangereux ? Pourquoi vivaient-ils ainsi reclus, cachés de tous ?

Ce que j’en ai pensé : J’ai commencé à entendre parler de ce roman à la sortie du film, une occasion souvent idéale pour donner un bon coup de projecteur aux œuvres littéraires. Mais j’ai sérieusement songé à me plonger dans cet univers fantasque depuis quelques semaines seulement. En effet, je vois régulièrement d’autres lectrices mentionner cette lecture sur les réseaux sociaux et autres sites de critiques littéraires, et cela a attisé ma curiosité.

C’est donc fait ! J’ai enfin lu le fameux roman… Enfin le premier tome, car il y en a au moins trois je crois. Maintenant que je viens de tourner la dernière page, je peux dire que cette histoire étrange me laisse un sentiment mitigé. De manière générale, l’univers est très fouillé et les personnages surprenants, notamment lorsque le lecteur découvre la phase plus sombre de l’univers dans lequel évoluent Miss Peregrine et ses pupilles. C’est une œuvre très originale et prenante, mais aussi sombre et parfois terrifiante. Il y a certains passages assez morbides avec des descriptions à vous glacer le sang. Ce qui en fait une lecture parfaite pour le mois d’Halloween (mais pour les ados et adultes, évidemment !).

C’est un roman très riche, propice à une réflexion sur la tolérance et la différence. Parfois, il est même question d’une réflexion sur des notions plus existentielles comme la quête d’une vie éternelle à travers les « méchants » de l’histoire (les estres et autres sépulcreux). Par ailleurs, l’écriture est dense et soignée, ce qui en fait une œuvre agréable à lire. Au-delà de tous ces points positifs, la fin m’a laissée… sur ma faim (sans mauvais jeu de mots par rapport à certains contenus du roman !! 😊), d’autant que l’histoire n’est pas terminée et qu’il faut lire les tomes suivants pour la connaître. Sauf que je n’ai pas été suffisamment captivée pour en redemander. Je n’ai pas vraiment adhéré à ce monde, mais je comprends quand même le succès du livre.

Certes, je n’ai pas été emballée outre mesure, mais c’est un roman intéressant offrant plusieurs niveaux de lecture. Prochaine étape ? Voir le film réalisé par Tim Burton dont je suis friande des films.

Ma note : ♥ ♥ (=j’aime bien sans plus)

Publicités

2 commentaires sur “Miss Peregrine et les enfants particuliers [Ransom Riggs]

  1. Pareil que toi, j’en ai entendu parler à la sortie du film, et je suis tombée sur beaucoup d’avis mitigé concernant le roman. J’ai lu l’extrait mais je n’ai pas été emballée. Je le lirais un jour, mais pas dans l’ordre de mes priorités.^^

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s