Guillaume Musso

Parce que je t’aime [Guillaume Musso]

IMG_20171110_0001Layla, une petite fille de cinq ans, disparaßt dans un centre commercial de Los Angeles. Brisés, ses parents finissent par se séparer.

Cinq ans plus tard, Layla est retrouvĂ©e Ă  l’endroit exact oĂč on avait perdu sa trace. Elle est vivante, mais reste plongĂ©e dans un Ă©trange mutisme.

À la joie des retrouvailles, succùdent les interrogations.

OĂč Ă©tait Layla pendant toutes ces annĂ©es ? Avec qui ? Et surtout : pourquoi est-elle revenue ?

Ce que j’en ai pensé : Avec ce roman, j’ai eu la confirmation que l’univers de Guillaume Musso me plaisait Ă©normĂ©ment. J’ai lu ce livre encore plus rapidement que le prĂ©cĂ©dent tellement il est prenant. J’ai identifiĂ© quelques « signatures » de l’auteur. En effet, comme dans « Demain », il parle de la blondeur hitchcockienne de son personnage fĂ©minin principal et des chansons de Bob Dylan comme Shelter from the Storm ; des rĂ©fĂ©rences qui reviennent et dessinent les contours des personnages typiquement Mussonniens. On verra si l’auteur fait l’effort de renouveler ses rĂ©fĂ©rences dans le prochain roman que je lirai.

On retrouve Ă©galement cette structure s’articulant autour des flashbacks qui viennent Ă©clairer la psychologie et le passĂ© des personnages qui sont inĂ©vitablement tous liĂ©s les uns aux autres ; des destins qui se croisent et se percutent pour finalement bouleverser mutuellement leurs vies respectives. Juste avant le dĂ©but du premier chapitre, l’auteur interpelle le lecteur de la maniĂšre suivante : « Pour prĂ©server la surprise, ne rĂ©vĂ©lez pas la fin de ce livre », eh bien j’ai compris pourquoi en dĂ©couvrant l’épilogue totalement inattendu. Non seulement il est crĂ©dible, mais en plus il est trĂšs Ă©mouvant.

Comme toujours, l’auteur façonne des personnages attachants, profondĂ©ment humains et cabossĂ©s par la vie / frappĂ©s par la tragĂ©die ; des personnages qui doivent naviguer un processus complexe en vue de se dĂ©faire de leurs dĂ©mons intĂ©rieurs. L’écriture est agrĂ©able et l’émotion au rendez-vous. MĂȘme si parfois on flirte avec un certain flou artistique Ă  cause des trĂšs nombreuses rĂ©gressions dans le passĂ©, l’auteure retombe toujours sur ses pattes et parvient Ă  guider le lecteur jusqu’au rassemblement clair et prĂ©cis de toutes les piĂšces du puzzle.

Parce que je t’aime est un roman poignant et captivant — idĂ©al pour un moment de dĂ©tente feel-good.

Ma note : ♄ ♄ ♄ ♄ (=J’ai adorĂ©)

Publicités

Un commentaire sur “Parce que je t’aime [Guillaume Musso]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Google+. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s