Les deux vies de Charlotte Merryweather [Alexandra Potter]

Résultats de recherche d'images

Et si vous tombiez par hasard sur votre moi plus jeune, que feriez-vous ? Tenteriez-vous de vous donner des conseils et d’éviter de commettre des erreurs ? C’est ce qui arrive à Charlotte Merryweather, jeune trentenaire londonienne à la tête d’une petite agence de relations publiques.

L’histoire : Stressée, surmenée et minée par d’innombrables allergies, Charlotte est persuadée d’avoir aperçu son « moi » de dix ans de moins tandis qu’elle était coincée dans les embouteillages de Londres. Hallucination ou véritable voyage dans le temps ? Quoi qu’il en soit, cet événement hors du commun plonge Charlotte dans une introspection sur la décennie écoulée, la personne qu’elle est devenue et les erreurs qu’elle aimerait ne pas avoir commises.

Loin semble l’époque où elle s’accrochait à son rêve de devenir écrivain et courait les bad-boys, enchaînant les chagrins d’amour et les fins de mois difficiles. Cette vie bohème où elle était toujours fauchée est désormais bien révolue. Aujourd’hui Charlotte mène une vie, en apparence, idyllique — une carrière florissante dans la communication, un petit ami attentionné qui veut acheter une maison avec elle, une vie saine et dynamique entourée d’amis fidèles. La vie dont elle a toujours rêvé. Pourtant, est-ce vraiment la vie qu’elle voulait ?

Ce que j’en ai pensé : Voici une histoire qui m’a tenue en haleine de bout en bout. Charlotte est un personnage ultra « speed » qui vit à 100 à l’heure et cela se ressent dans la narration très dynamique, rythmée par les innombrables activités de l’héroïne, mais surtout son flux continu de pensées. On s’attache rapidement et aisément à ce personnage qui se trouve à un moment charnière de son existence. Alors qu’elle s’apprête à fêter ses 32 ans, elle rencontre par un concours de circonstances son moi de dix ans de moins, une Charlotte radicalement différente, plus hippie, têtue, naïve et candide, qui adore s’amuser, sortir en boîte et qui rêve de faire de sa passion son métier.

Au fil des rebondissements, on observe Charlotte avancer dans sa réflexion et son introspection. Elle analyse les choix qu’elle a fait au cours des dix dernières années, tant sur le plan personnel que professionnel. C’est un thème qui touchera n’importe quel lecteur. Après tout, qui n’a jamais rêvé de rencontrer son moi du passé pour lui donner des conseils, voire même l’empêcher de commettre certaines erreurs ? Et si c’était le meilleur moyen de se trouver soi-même ?

Agréable à lire, ce roman offre des épisodes drôles et cocasses, notamment avec les scènes rétrospectives où l’on découvre une toute autre Charlotte, mais également des passages poignants et émouvants, en particulier avec l’histoire secondaire autour de Vanessa, la meilleure amie de Charlotte qui traverse une mauvaise passe conjugale avec son mari Julian.

À l’image de la note de l’auteure, si vous aviez su… qu’auriez-vous conseillé à votre moi plus jeune ?
Ma note : ♥ ♥ ♥

Love from Paris [Alexandra Potter]

Comme souvent avec les livres « rom-com » (comédie romantique), la couverture joue un rôle essentiel dans le choix final. Il faut que ce soit festif, coloré, fleuri… bref quelque chose de très fifille. Alors, entre les roses, la tour Eiffel et la promesse d’une histoire d’amour, inutile de vous dire qu’on ne tarde pas longtemps à se plonger dans cette histoire rose bonbon. (NB : livre disponible en anglais)

L’histoire : Terminal de Heathrow — Ruby Miller attend impatiemment son petit-ami Jack qu’elle n’a pas vu depuis longtemps. Mais elle voit tous ses plans romantiques tomber à l’eau lorsqu’elle réalise qu’il lui a fait faux bond à cause de son travail. Parti pour la Colombie où les liaisons téléphoniques semblent quasi inexistantes, Ruby rumine et fulmine, persuadée que sa relation longue distance ne tient plus qu’à un fil.

Par chance, son amie Harriett, l’invite à passer quelques jours chez elle à Paris. Ruby saisit l’occasion et saute dans le premier Eurostar direction la Ville Lumière où elle pense avoir l’occasion d’oublier ses peines de cœur. À la faveur d’une visite immobilière en compagnie de Harriett, experte en objets antiques, Ruby découvre un mystérieux appartement où rien ne semble avoir bougé depuis la Seconde guerre mondiale. Le mystère s’épaissit lorsqu’elle trouve un petit paquet de lettres d’amour passionnées et émouvantes dans la chambre aux allures de musée. Qui est l’auteur de ces lettres ? Qu’est-il advenu de cette histoire d’amour ? Pourquoi cet appartement est-il resté intact depuis toutes ces années ? Ses recherches mènent Ruby jusqu’en Provence en compagnie de Xavier, charmant avocat parisien chargé de régler les questions de succession avec la famille éloignée de la mystérieuse propriétaire qui avait fui Paris pour s’installer dans le sud de la France en raison de la guerre et des pressions familiales. Ruby se découvre une âme de détective et se démène pour lever le voile sur un secret vieux de soixante-dix ans.

Ce que j’en ai pensé : Cette histoire mêle habilement romance, intrigue familiale et récit détective. Au fil des rencontres et des péripéties de Ruby, un personnage attachant, on découvre progressivement les pièces du puzzle, mais l’auteur parvient à conserver le mystère jusqu’au dénouement final, offrant même une surprise étonnante et attendrissante. On retrouve un ressort assez fréquent dans ce genre de roman : l’utilisation de lettres d’amour pour résoudre une énigme, mais ce mécanisme est utilisé de manière efficace et pertinente car il sert de portail vers une époque révolue où l’on exprimait ses sentiments sur papier avec un raffinement indéniable. Ce lien avec le passé est manié avec intelligence et véhicule beaucoup d’émotion, au point même de vous tirer quelques larmichettes à la fin.

Mention particulière pour la dernière partie du roman particulièrement bien écrite et poignante à bien des égards.

Ruby parviendra-t-elle à faire toute la lumière sur cette mystérieuse histoire d’amour impossible entre une bourgeoise parisienne et un soldat américain ? Entre Xavier et Jack, quel homme gagnera le cœur de Ruby ?

Un récit romantique bien écrit, à la fois drôle et touchant, qui ne laissera pas indifférent.

Ma note : ♥ ♥ ♥