Emmène-moi au ciel [Alyson Noël]

Rien qu’en contemplant la première de couverture, on a envie d’embarquer dans cette histoire qui nous promet une aventure dans le style « Sex and the City » à 10 000 mètres d’altitude. Après un petit coup d’œil à la quatrième, la décision était prise… Bienvenue à bord !

L’histoire : Hailey Lane travaille comme hôtesse de l’air pour la compagnie aérienne Atlas. Même si son code postal fait d’elle une New-Yorkaise, Hailey est souvent loin de chez elle, toujours entre deux avions et en escale dans une destination plus ou moins lointaine. Elle est donc ravie d’apprendre que son vol est annulé et qu’elle pourra passer son anniversaire avec son petit-ami Michael, d’autant qu’elle est persuadée qu’il la demandera en mariage après avoir découvert un écrin mystérieux. Malheureusement, rien ne se déroule comme elle l’espérait. À son retour, elle découvre Michael au lit en galante compagnie. En l’espace d’une soirée, Hailey se retrouve non seulement célibataire, mais également sans logement et potentiellement sans emploi car Atlas envisage de recourir à des licenciements économiques massifs. Enchaînant les vols et les escapades amoureuses, Hailey décide également de se replonger dans l’écriture de son roman. Parviendra-t-elle à reprendre le contrôle de sa vie ? Son rêve de devenir écrivain va-t-il se concrétiser ?

Ce que j’en ai pensé : Entre Paris, Mykonos et New York, le lecteur suit avec délectation les péripéties de Hailey à travers le monde et les fuseaux horaires. C’est un personnage en pleine déroute qui se révèle attachant, touchant et plaisant. Face aux aléas de la vie, elle tente de trouver sa voie avec l’aide de ses plus proches amis aux personnalités flamboyantes — Clay, steward et meilleur ami gay, et Kat, hôtesse de l’air à la cinquantaine pimpante qui passe beaucoup de temps en Grèce. Saupoudrons le tout de plusieurs possibilités amoureuses dans des destinations de rêve, vous obtenez une histoire dynamique, distrayante et captivante.

On a le plaisir de découvrir les coulisses du quotidien (pas toujours idyllique) du personnel navigant, une profession qui fait certes fantasmer mais qui s’accompagne de son lot d’inconvénients. On apprécie fortement les quelques anecdotes croustillantes révélatrices de la nature humaine. Une fois la lecture achevée, vous porterez un regard nouveau et bienveillant sur ces hommes et ces femmes chargés de votre sécurité et de votre bien-être. Témoins des incivilités les plus outrancières, ils méritent beaucoup de respect pour le sang-froid dont ils doivent faire preuve en toutes circonstances malgré des conditions de travail difficiles !

C’est une comédie romantique réussie qui inspirera quiconque à poursuivre ses rêves.

Ma note : ♥ ♥ ♥