Lauren Weisberger

Sexe, diamants et plus si affinités [Lauren Weisberger]

Résultats de recherche d'images pour « Sexe, diamants et plus si affinités »

J’ai hésité un long moment avant d’emprunter ce roman car le titre me semblait tomber dans la catégorie « roman érotique », une catégorie bien différente de la chick-lit et de la romance générale. Toutefois, l’auteure est archi-connue. Lauren Weisberger est la plume derrière le succès phénoménal Le Diable s’habille en Prada. J’ai donc décidé de laisser une chance à ce roman… et je n’ai pas regretté !

L’histoire : Trois jeunes amies new-yorkaises trentenaires connaissent tous les endroits branchés de Manhattan. Lors d’une soirée un peu arrosée, elles concluent un pacte — Chacune doit changer quelque chose dans sa vie. Adrianna, la Brésilienne femme fatale, décide de s’assagir et de chercher le mari idéal. Pourra-t-elle se contenter d’un seul homme ? Emmy, l’indécrottable romantique, vient de se faire lâchement plaquée par son petit ami de longue date. Elle décide alors d’adopter une autre approche de la vie et accepte (enfin !) le travail dont elle rêve et qui la fera voyager dans le monde entier. Elle peut ainsi profiter de sa liberté retrouvée et se lancer dans un Tour international de la Débauche sur les conseils de son amie Adrianna qui est encore consternée par le très faible nombre de conquêtes d’Emmy. Quant à Leigh, la working girl typique, tout semble lui réussir : un petit ami attentionné et canon, un job parfait dans une maison d’édition et un appartement de rêve. Mais sous cette apparence de perfection se cachent des fêlures et de profonds doutes.

Ce que j’en ai pensé : L’auteure nous plonge avec aisance dans le quotidien et les tracasseries de nos trois héroïnes qui ne manquent pas de nous rappeler les personnages de la série Sex in the City. Adrianna, Emmy et Leigh incarnent chacune un type de femme précis, sans pour autant tomber dans la caricature (trop) poussive. Elles ne restent jamais complètement figées dans leurs traits de caractère. Au fil des rebondissements, chacune va se découvrir de nouvelles facettes, de nouvelles forces et de nouvelles envies. Les trois héroïnes évoluent de manière crédible au rythme des péripéties tantôt drôles tantôt poignantes.

J’ai été agréablement surprise par ce roman, mais je reste dubitative quant au titre choisi pour la version française — je trouve qu’il ne rend pas justice au contenu du roman. Il donne une image légèrement trop réductrice à mon sens. On s’imagine une histoire borderline romance érotique, alors qu’il s’agit bien de chick-lit où les scènes d’amour sont généralement traitées avec plus de délicatesse et de subtilité. Je suis persuadée que je n’aurais pas hésité aussi longtemps à me plonger dedans si le titre avait été un peu plus subtil. Certes, le titre original « Chasing Harry Winston » (À la poursuite de Harry Winston) était trop mystérieux pour un public francophone (Harry Winston est un joaillier américain surnommé le roi des diamants), mais avec un peu d’imagination, tout est possible !

Cela me donne une idée de jeu interactif — Quel titre auriez-vous choisi pour ce roman ? N’hésitez pas à soumettre vos suggestions dans le champ réservé aux commentaires ou sur mes pages Facebook et Twitter.

Pour ma part, je partirais bien sur quelque chose dans le style « Croqueuse d’hommes et de diamants ».

Ma note : ♥ ♥ ♥

Publicités